mancenillier


mancenillier

mancenillier [ mɑ̃s(ə)nije ] n. m.
• 1658; de mancenille
Bot. Arbre d'Amérique (euphorbiacées) appelé aussi arbre de poison, arbre de mort, dont le latex est très vénéneux et dont l'ombre passait pour être mortelle.

mancenillier nom masculin Grand arbuste des Antilles (euphorbiacée) à suc caustique et vénéneux. (Le mancenillier, dit arbre-poison, arbre de mort, mesure de 5 à 7 m de hauteur.) ● mancenillier (difficultés) nom masculin Prononciation [&ph97;̃&ph103;&ph98;&ph93;&ph94;&ph89;], la finale -illier se prononce comme la finale de piller. Orthographe Attention à la finale en -illier, avec un i après les deux l.

mancenillier
n. m. BOT Arbre des régions tropicales (Fam. euphorbiacées) qui sécrète un latex caustique extrêmement vénéneux.

⇒MANCENILLIER, subst. masc.
Arbre de l'Amérique centrale et de l'Amérique équatoriale, de la famille des Euphorbiacées, dont le latex et le fruit sont vénéneux et dont l'ombre même passait pour causer un sommeil mortel. Synon. arbre-poison, arbre de poison, arbre de mort, figuier vénéneux, noyer vénéneux. Le mancenillier, dont l'ombre seule donne la mort, ne croît, par ordre divin, que sur le bord des flots, et l'eau de mer, tout le monde le sait, est un sûr contre-poison au venin qu'il exhale (MÉRIMÉE, Mosaïque, 1833, p. 225). Lorsque, soit volontairement, soit par mégarde, une personne est empoisonnée avec le fruit, la feuille ou le jus, du mancenillier, il n'est pas d'autre remède que la pierre bleue (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 2, 1859, p. 422). La méditation constante de l'infini produirait sur l'homme l'effet du parfum trop violent des fleurs de mancenillier (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1910, p. 97).
Prononc.:[] et [-nilje]. WARN. 1968 [-nilje]; Lar. Lang. fr. [-nilje] ou [-nije]. Selon BUBEN 1935, § 165 [-nilje] est incorrect. Mais MARTINET-WALTER 1973 [-s nilje] 9/17. Étymol. et Hist. 1658 mancenilier (ROCHEFORT, Histoire naturelle et morale des îles Antilles de l'Amérique, p. 86). Dér. de mancenille; suff. -ier. Fréq. abs. littér.:30.

mancenillier [mɑ̃snije] n. m.
ÉTYM. 1658; de mancenille.
Arbre d'Amérique (Euphorbiacées) qui produit un latex très vénéneux (on l'appelle aussi arbre de poison, arbre de mort, et son ombre passait pour être mortelle).
0 Il ne faut s'endormir, ni à l'ombre d'un mancenillier, ni à l'ombre d'une armée.
Hugo, les Misérables, II, II, III.
tableau Noms d'arbres, arbustes et arbrisseaux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mancenillier — (man se ni lié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des man se ni lié z en fleurs) s. m. Genre hippomane de la famille des euphorbiacées.    L espèce principale est l hippomane mancenilla, L. Le mancenillier est un arbre de troisième …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MANCENILLIER — n. m. Arbre de la famille des Euphorbiacées, de la grandeur du noyer, qui croît en Arabie, dans l’Amérique équatoriale et particulièrement aux Antilles. Le fruit et le suc du mancenillier sont des poisons très subtils. L’ombre du mancenillier… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Mancenillier — Hippomane mancinella Hippomane mancinella …   Wikipédia en Français

  • MANCENILLIER — s. m. Arbre du genre des Tithymales, qui croît aux Antilles, et dont le fruit et le suc sont des poisons très subtils …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Habitation de l' Anse Mancenillier — (Saint François,Гваделупа) Категория отеля: Адрес: LA Coulee …   Каталог отелей

  • Hippomane mancinella — Hippomane mancinella …   Wikipédia en Français

  • mancenille — [ mɑ̃s(ə)nij ] n. f. • 1527; esp. manzanilla, dimin. de manzana « pomme » ♦ Fruit du mancenillier, qui a l aspect d une petite pomme. ● mancenille nom féminin (espagnol manzanilla, petit pomme) Fruit comestible du mancenillier. ⇒MANCENILLE, subst …   Encyclopédie Universelle

  • ARBRE — La distinction entre arbre et herbe remonte à une antiquité éloignée. Théophraste (vers 300 av. J. C.) en avait déjà fait la base de sa classification des végétaux, non sans quelque raison à en croire d’actuels botanistes. On sait que Hutchinson… …   Encyclopédie Universelle

  • Creole music — applies to two genres of music from south Louisiana: Creole folk and Creole. Creole folk dates from the 18th century or before, and it consists primarily of folk songs. Many were published, and some found their way into works by Louisiana… …   Wikipedia

  • Petit-Canal — Petit Canal …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.